[DOSSIER] L’industrie du Digital Love

Dans la catégorie Comportements & Usages

A l’heure où 78% des Français aspirent à être en couple, le marché de la rencontre digitale est en pleine expansion. Grâce aux applications – 11 millions des Français les utilisent – il est pratiquement impossible de ne pas trouver chaussure à son pied.
Qui n’a jamais entendu parler des leaders du marché Meetic, AdopteUnMec ? Désormais, il existe une multitude de possibilités facilitant les rencontres entre Catégories Socioprofessionnelles, centres d’intérêts, âges, religions ou même partis politiques …

MAIS QUI FAIT QUOI ?

Alors que les rencontres en ligne fêtent leurs 15 ans cette année, leur croissance a été phénoménale. Aujourd’hui, environ 2000 sites existent en France.
On distingue deux catégories : les sites de rencontre qui s’adressent à une cible bien précise et délimitée et les applications mobiles. Plus que jamais le business de la rencontre est florissant.
On ne compte plus les concepts innovants qui promettent le « perfect match ». S’adaptant à vos attentes, la concurrence féroce des sites et applis devrait faciliter la quête du parfait amour.
Ci-dessous, vous trouverez les six principaux sites de rencontre ainsi que les quatre applications avec leur positionnement.

Près d’1 personne sur 3 ayant entre 26 et 30 ans s’est déjà inscrite sur un site ou une application de rencontres. L’estimation faite pour les 18-26 ans montre qu’entre 28 et 40% des personnes utiliseraient au moins un site de rencontre ! Il apparaît clairement que les tranches d’âge les plus jeunes sont les plus concernées.
Ces chiffres viennent faire concurrence à celui des 9% des couples construit avec l’appui des sites de rencontre. Cette tendance est inédite et en très forte progression chez les nouvelles générations.
Depuis peu, les nouvelles technologies avec la géolocalisation et le tracking s’en mêle, développant massivement l’audience et les abonnés de ces sites.

INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES : LES NOUVEAUX MODES DE CONSOMMATION

Initialement, les sites et applications de rencontre avaient pour objectif de faire se rencontrer les internautes via un profil renseigné avec des informations personnelles. On y retrouve :

  • Nom et prénom
  • Genre
  • Date de naissance
  • Ville
  • Pseudo
  • Adresse email
  • Statut marital
  • Nombre d’enfant
  • Niveau d’étude
  • Mensuration
  • Nationalité
  • Religion
  • Caractère
  • Photo
  • Les préférences de conjoint

Nous notons trois nouveaux modes d’utilisations apparus avec les innovations technologiques.

La géolocalisation, le précurseur

La géolocalisation est le procédé permettant de positionner un objet, une personne sur un plan ou une carte à l’aide de ses coordonnées géographiques. Dans le cas d’une application, le smartphone envoie les coordonnées au satellite pour ensuite restituer cette position sur l’ensemble des appareils utilisant l’application.
L’application LOVOO a été la première à utiliser le principe du radar afin de géolocaliser les utilisateurs de l’application sur un périmètre donné. L’objectif est de permettre aux utilisateurs de visualiser au mieux la quantité de personnes susceptibles de les intéresser. LOVOO ne donne pas votre localisation précise mais une distance approximative.

Le tracking intensifie les utilisations

Le tracking consiste à pister une personne pour poursuivre les internautes et noter leurs moindres faits et gestes afin d’établir leurs profils. L’objectif pour une application de rencontre est de faciliter les interactions et les échanges entre les utilisateurs.
L’exemple le plus probant ? L’application Happn, dont le slogan est “retrouvez qui vous croisez”. Ce qui englobe également les personnes qui passent à côté de l’endroit où vous êtes, qu’il s’agisse de votre lieu de travail, de votre maison, de votre magasin préféré…
Heureusement, Happn ne donne pas votre adresse, mais uniquement le nom des endroits où vous vous êtes croisés.

La réalité augmentée sera la plus grosse innovation du métier

La réalité augmentée permet de faire apparaître sur l’écran d’un smartphone des objets virtuels et des informations en surimpression par rapport à la scène réelle capturée en temps réel.
La réalité augmentée va entrer dans le modèle économique de l’application de rencontre FLIRTARAPP. Cette application pas comme les autres va révolutionner la manière de faire des rencontres.
Le principe, proposer une carte pour permettre de savoir où sont les rencontres potentielles. Mieux que la géolocalisation, il suffit d’utiliser l’option AR pour être certain qu’un membre est tout prêt. La réalité augmentée combinée avec la géolocalisation : une grande première sur ce marché en pleine mutation.
Ces pratiques constituent un pari risqué qui ne séduira pas les personnes les plus réservées. Elles posent des questions d’ordre éthique et de sécurité des données personnelles. Quel volume d’informations ont collecté les sites et applications ? Et pour quels usages ?

Faut-il rester méfiant ?

Qui a déjà intégralement lu les conditions générales d’utilisation ? Il est de coutume en France d’accepter aveuglément les conditions sans réellement les lires.
En théorie les personnes sont au courant des risques encourus ! En pratique les mauvaises surprises et les déconvenues sont régulières.
En Mars/Février 2017, l’expérience qu’a réalisé Judith Duportail fait froid dans le dos.
Sa demande auprès de Tinder pour obtenir les informations sur sa personnalité numérique a donné lieu à un rapport de 800 pages. Son contenu ? L’historique de ses activités sur Facebook, Instagram, et des informations comme l’âge des personnes qui l’intéressaient sur Tinder, sa fréquence de connexion…
Quatre français sur dix sont déjà inscrits sur les applications de rencontre, ce qui représenterait un nombre de données personnelles considérables.

Cet article vous a été offert par Adèle Autrique et Nicolas Pereira.

SOURCES :
https://www.public.fr/News/Flirtarapp-l-application-qui-met-la-realite-augmentee-au-service-de-l-amour-1441140
http://www.numerama.com/pop-culture/144435-trouver-lamour-avant-la-saint-valentin-notre-guide-des-applis-de-rencontre.html
http://www.leparisien.fr/high-tech/la-realite-augmentee-va-nous-en-faire-voir-17-09-2017-7266135.php
https://www.definitions-marketing.com/definition/tracking/
https://www.capital.fr/economie-politique/la-geolocalisation-dope-le-marche-de-la-rencontre-1063676

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le nous savoir en postant un commentaire ! :)