Le webdesign, comment se créent les tendances numériques d’aujourd’hui ?

Dans la catégorie Graphisme & Webdesign

Avec l’avènement du mobile, on a vu naître une nouvelle discipline, le design d’interaction ou UI et UX design. La multiplication des écrans et supports numériques ont fait évoluer les techniques de conception d’interface. La place des applications mobiles et des sites web a subi une réelle ascension ces dernières années dans la stratégie marketing. Les applications mobiles comme les sites web sont de plus en plus innovants (cf : article : « Le Webdesign, du site à l’application »)

Les nouvelles technologies permettent aujourd’hui plus de créativité et de réflexion aux développeurs et graphistes web. Alors si vous aussi vous vous demandez comment se créent les tendances numériques actuelles, cet article va vous éclairer sur le sujet ! Le jargon du web est parfois difficile à comprendre ! On a tous entendu parler de responsive design, UX et UI designer sans vraiment savoir ce que ces termes signifient.

L’expérience utilisateur ou UX apparaît dans les années 2000 aux Etats-Unis et cherche à déterminer ce que ressent un utilisateur lorsqu’il découvrir une interface en prenant en compte l’expérience ressentie. Ces deux notions ont pour but de qualifier le résultat (bénéfice) et le ressenti de l’utilisateur (expérience) lors de la manipulation d’une interface homme-machine.

L’UX : User experience, soit l’expérience utilisateur et l’UI : User Interface : soit l’interface.

Mais alors de quoi parle-t-on exactement ?

Le terme “Expérience Utilisateur” a été diffusé dans les années 90 par Donald Norman (auteur du célèbre “Design of everyday things” et aussi de la méthode de design centrée sur l’utilisateur) et, d’après la norme iso ISO 9241-210, correspond “aux réponses et aux perceptions d’une personne qui résultent de l’usage ou de l’anticipation de l’usage d’un produit, d’un service ou d’un système”. L’expérience utilisateur a pour but d’apporter des solutions efficaces aux problèmes et attentes des utilisateurs.  L’UX prend en compte l’UI… tout simplement l’UX cherche à rendre cohérent l’ensemble des éléments qui constituent un logiciel, un site, une application, etc. C’est donc tout ce qui permet de créer une expérience pour l’utilisateur lors de la consultation.

Et pour cela L’UX doit permettre à l’utilisateur de se rendre facilement sur un site. Le site doit donc être facile à trouver, ce qui nécessite un large travail en amont comme un bon référencement. Le site doit être accessible, c’est à dire qu’il faut donc répondre à la question de l’utilisation de divers support numériques pour consulter un site internet. C’est ce que l’on appelle dans le jargon un site en responsive design capable de s’adapter à tous les écrans numériques. Et de ce fait le design du site doit être désirable afin que celui-ci donne envie d’être consulté par les internautes. Il est nécessaire que celui-ci soit facilement consultable, navigable. La prise en main doit être facile et intuitive. Il se doit d’être crédible et conforme à l’image de la marque, une totale cohérence permettra de convaincre l’utilisateur. Puis pour terminer, il doit être efficace, c’est à dire que l’internaute doit facilement trouver les réponses à ses questions, le contenu doit donc être qualitatif et répondre à la recherche lancée par les internautes.

C’est dans ce processus même que L’UI intervient.

L’UI est en quelque sorte l’emballage. Comme nous le montre l’illustration de la sauce Tomato Ketchup de la marque “Heinz”, l’UI est le produit et l’UX est le produit plus l’utilisation. Pour que l’expérience utilisateur soit une réussite il ne suffit pas de réaliser un bel emballage il faut un contenu tout aussi réussi. Plus concrètement l’UI c’est ce qu’on appelle tout simplement le produit fini.

Cela comprend la réflexion autour du choix typographique, à l’organisation des éléments graphiques textuels afin de rendre le tout attractif et intuitif. Il s’agit de proposer un contenu attractif pour les yeux, un design fonctionnel qui donne envie et surtout qui fera revenir les usagers. Il ne faut donc pas seulement se restreindre à l’interface utilisateur, comme on dit souvent “l’habit ne fait pas le moine”.

C’est l’expérience utilisateur qui permet la réussite d’un site, d’une application mobile, etc. Il s’agit avant tout de proposer un design fonctionnel, unique qui permet à l’utilisateur d’accéder facilement à ce qu’il recherche et qui convienne au public visé. L’UI et UX designer sont comme vous avez pu le voir aujourd’hui indispensables. Avec l’émergence des nouvelles technologies et nouveaux moyens de communication, de nouveaux métiers vont apparaître pour permettre à l’utilisateur une meilleure expérience. Restons à l’affût, de nombreuses innovations et métiers restent encore à découvrir.

 

SOURCES :
Les 5 niveaux cachés du design d’expérience dans le web , Trevor van Gorp : http://blogdummi.
Ketchup Heinz comparaison UX et UI : https://www.anthedesign.fr
Schema UX designer, UI developer et application developer : http://blogdummi.

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le nous savoir en postant un commentaire ! :)