Les célébrités sur les réseaux sociaux

Dans la catégorie Réseaux sociaux

Il y a 10 ans, comment faisaient les célébrités pour communiquer avec leurs fans ? Les canaux de communication étaient limités (TV, presse, courriers…) et la communication était plutôt descendante (de la star vers ses groupies). Mais aujourd’hui, grâce au développement d’internet et à l’essor des médias sociaux : les codes ont changé ! Il n’y a plus de frontières, plus de limite de temps, il est maintenant possible de rassembler toute la planète sur une seule et même plateforme !
Nul doute qu’à ce jour les médias sociaux font parti intégrante de la vie quotidienne de la majeure partie d’entre nous. Que ce soit pour communiquer avec nos relations, partager du contenu, rester informé de l’actualité et des dernières tendances et surtout suivre les gens que l’on admire ! 32 % de la population mondiale est actif sur au moins un des multiples médias sociaux qui existent. Les entreprises et les célébrités le savent et adaptent donc leur marketing et leur communication en fonction de ces nouveaux supports et usages. Certaines personnalités sont de véritables adeptes de ces nouveaux moyens de communication et elles n’hésitent pas à les détourner de leurs utilités premières.

Quelques principes fondamentaux :

  • L’e-réputation : c’est la notoriété numérique, la perception qu’ont les internautes à l’égard de l’identité d’une marque ou d’une personne sur le web.
  • L’individu media : c’est le fait qu’avec le développement du web 2.0 un individu à lui seul peut devenir un media à part entière.
  • Le celebrity marketing : c’est l’utilisation d’une célébrité, par une marque, à des fins marketing.

Les réseaux sociaux où comment auto-promouvoir son image à moindre frais

Maintenant une célébrité ne devient réellement reconnue que lorsqu’elle est présente virtuellement. Par le biais de cette « e-image », elle aura plus de facilité à s’imposer dans la vie réelle. Ce qui est assez paradoxal en soi mais c’est devenu une réalité. Tant les médias sociaux ont pris une place importante dans la société actuelle. Pour les stars, ces réseaux sont un véritable tremplin, ils représentent beaucoup plus qu’un simple partage. La plupart des personnalités ont bien compris que si elles souhaitent rester au top de leur carrière et toujours plus augmenter leur popularité auprès de leurs fans, elles doivent entretenir leurs réseaux.
Ces médias sociaux ont tous un emploi et une finalité différente. C’est donc en toute logique qu’une stratégie
adéquate sera adoptée par les personnalités en fonction du média utilisé. Pour gérer leur e-réputation, les célébrités font souvent appel à des professionnels du milieu. Sur Facebook, c’est une page officielle qui fait référence à une star. Une page plutôt formelle souvent gérée par un community manager. En tant que professionnel il sait quel contenu poster, comment, à quel moment et à quel cadence. Il saura faire vivre la communauté, gérer les fans et les trolls. En ce qui concerne Twitter, Instagram et Snapchat, le plus souvent la personnalité donne l’impression que c’est elle-même qui gère ses actions et publications. Cela donne aux fans l’illusion de pénétrer le cercle intime de sa vedette favorite et elle peut ainsi gagner en followers. Grâce à l’instantanéité de ces réseaux, l’aspect spontané des photos, vidéos, snaps, tweets, la célébrité parait alors facilement accessible, plus proche et plus humaine. Au choix, la personnalité peut choisir de partager sa vie privée ou professionnelle (certaines mélangent même les deux) avec un public infini.

Avec l’horizontalité du web, utiliser les réseaux sociaux comme levier stratégique de marketing est aussi à double tranchant ! Si les stars peuvent communiquer facilement et rapidement avec leurs admirateurs, à l’inverse, ces derniers peuvent aussi exprimer leurs ressentis. Et avec la viralité exponentielle de l’information sur le web, il faut se méfier du bad buzz ! Finalement, la grande majorité des célébrités utilisent les réseaux sociaux pour promouvoir leur nom, entretenir leurs relations avec leurs fans (à distance et en direct), véhiculer leur image, communiquer sur l’authenticité de faits ou d’événements. Et tout simplement pour se divertir !

[slideshow_deploy id=’464′]

 

Grâce à leur statut d’influenceur, les célébrités peuvent tirer une source de bénéfice supplémentaire. Plus une star aura de fans sur les réseaux plus celle-ci aura de la valeur auprès des annonceurs ! En effet, elles peuvent tirer profit de leur notoriété pour promouvoir des produits de différentes marques. A contrario ces marques profitent de la notoriété des célébrités car elles sont un excellent support de promotion de leurs produits.

Un cadre juridique très ambigüe

Depuis l’apparition du web 2.0 la grande question qui se pose est : « Comment réglementer légalement ces réseaux ?» Notamment en matière de droit à la vie privée, droit à l’image, droit à l’oubli. Outre le macaron bleu qui apparait sur les comptes certifiés comme officiels de certaines personnalités, peu d’outils existent pour assurer l’authenticité d’un compte de star. Le risque de « faux comptes » (fakes) est réel. Mais que faire au niveau juridique face à ces dérives ? Les problèmes liés aux réseaux sociaux sont nombreux et l’on rencontre de plus en plus d’affaires relatives à ces derniers devant les tribunaux. Le juge se retrouve souvent désemparé face à ces questions car les réponses ne sont pas toujours évidentes dans la mesure où aucun texte ne les réglementent véritablement…

Interview de l’humoriste Kev’ Adams

« Plus il y aura de médias et réseaux sociaux, plus nous aurons besoin de spécialistes pour nous aider à nous
exprimer. Or, ces réseaux sociaux sont vraiment nos nouveaux outils en tant qu’artistes. Je le dis d’ailleurs dans mon dernier spectacle. Les artistes deviennent des marques. C’est devenu un tel business à part entière que je pourrais gagner des millions d’euros car des centaines de marques nous appellent chaque semaine pour nous faire des propositions de messages à mettre sur mes réseaux sociaux du genre : « Kev aime les MnM’s avec un lien sur le site du produit ». Or les gens ne sont pas dupes et je refuse ça ! […] Les messages des célébrités, même avec le meilleur community manager du monde, n’auront jamais le même impact que si ils proviennent directement des stars elles mêmes. Nikos Alliagas est un excellent twittos qui publie ses propres messages et ce n’est pas fortuit s’il a plus de 1 500 000 followers ! »

En conclusion…

Les médias sociaux sont un excellent outil de communication pour rapprocher les célébrités de leurs admirateurs. Les groupies peuvent suivre le quotidien de leurs idoles à la trace et donner leurs avis. Les entreprises peuvent profiter de la notoriété des stars pour les utiliser à leurs fins promotionnelles et les personnalités acceptent quand cela les intéresse financièrement. Les fans voient alors cette association et l’impact ainsi que les retombées économiques sont souvent au rendez-vous pour les sociétés. Cependant il faut faire attention pour les vedettes de ne pas faire des partenariats avec trop de marques afin de ne pas engager leur crédibilité. Mais surtout il faut que ce partenariat soit bien réfléchi et colle bien avec l’image de la marque et les valeurs de la célébrité associée afin que cette association soit plausible et semble la plus naturelle possible.

 

Sources :
www.bigbrowser.blog.lemonde.fr
www.lapuissancedesrs.my.iscom.org
www.o.nouvelobs.com

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le nous savoir en postant un commentaire ! :)