[Objets connectés] ACTUALITÉS OCTOBRE 2016

Dans la catégorie Actualités

EDF, fabricant d’objets connectés pour la maison

Le premier producteur et fournisseur mondiale d’électricité a pour ambition d’évoluer dans la maison connectée. Sowee, est donc la nouvelle marque et filiale de l’énergéticien. “Il s’agit de proposer aux clients un objet connecté couplé à une application pilotant les données énergétiques de la maison”. En développement depuis un an, ce projet offrira (entre autres) au consommateur la possibilité de contrôler/piloter la température, les radiateurs et lumières de son domicile. Et ce, en respectant son budget. Fabriqué en France par des sous-traitants dans la zone d’Angers, Sowee sera commercialisé fin novembre. Objectif : toucher 1 million de clients d’ici 10 ans.

Source : http://www.journaldunet.com/economie/energie/1186520-edf-sowee-station-connectee-smart-home/

 

eVe de Elocky, la serrure connectée

La France compte 382 000 cambriolages par an, soit 1 cambriolage toutes les 90 secondes. Pour les objets connectés, s’introduire dans le marché de la sécurité est alors une idée correspondant aux besoins des citoyens. Entre caméras connectées et cadenas, la startup française Elocky se démarque et propose une serrure connectée appelée eVe.

La serrure eVe ressemble aux serrures normales : adaptée à toutes sortes de portes, son installation est simple et ne nécessite pas d’expert. Connecté au Bluetooth ou au wifi, le dispositif ne demande qu’une pile ½ AA. Son principe est simple et accessible à tous : elle déverrouille les portes à partir de badges RFID (radio identification) et d’une application sur IOS et Android. L’application permet de sélectionner les accès. Hautement sécurisée (utilisation d’un algorithme de chiffrage), en cas d’intrusion non souhaitée, une notification apparait sur le smartphone en temps réel. Une clé physique de secours est fournie avec et une action manuelle reste essentielle pour refermer la serrure.

Source : http://www.objetconnecte.net/eve-elocky-serrure-connectee-191016/

 

Enlevez un service et tout est déconnecté

Le 21 octobre dernier, deux attaques sans précédent dans l’histoire d’Internet, ont fortement perturbé voire suspendu les services de plusieurs sites dont GitHub, Twitter, Spotify, and Netflix aux Etats-Unis principalement, mais certains de ces sites n’étaient pas accessibles dans les autres parties du monde. Et ce pendant toute la soirée et la nuit (heure française).

L’entreprise visée était DYN, fournisseur de la plupart des services DNS* des USA – d’où le fait que les américains aient été les plus touchés  -, a subi une attaque DDOS*. Bien que les attaques de ce type soient monnaie courante ces derniers temps (PlayStation, Network et Blizzard ou encore OVH en France), celles d’une telle ampleur sont inhabituelles, assez pour que le FBI y mette son nez. C’est aussi la première fois qu’une attaque est due à un piratage massif d’objets connectés, qu’ils soient montre, grille pain, ou autre, tant qu’ils sont connectés à Internet ils sont potentiellement vulnérables, ce qui relance la polémique quant au niveau de leur sécurité.

*DNS : Domain System Name ou Système de Nom de Domaine, c’est l’équivalent d’une tour de contrôle ou d’un aiguilleur d’Internet. Il traduit une adresse internet en IP et permet de naviguer sur le web.
*Attaque DDOS : Distributed Denial of Service ou attaque par déni de distribution de service, c’est une sorte d’attaque DOS (déni d’attribution de service) où il est question de rendre un serveur indisponible en le bombardant de demandes d’accès (et donc de trafic) inutile.

 

Source : https://www.theguardian.com/technology/2016/oct/21/ddos-attack-dyn-internet-denial-service

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-une-attaque-ddos-de-grande-ampleur-perturbe-internet-aux-etats-unis-et-en-france-66305.html

Vous avez aimé cet article ? Faîtes le nous savoir en postant un commentaire ! :)