Les plateformes SVOD : la guerre des abonnés !

Bon, on ne va pas se mentir dès qu’on parle de plateforme SVOD on pense tout de suite à Netflix !

Maintenant il est presque impossible de trouver un adolescent qui n’est pas abonné au leader sur le marché de la vidéo à la demande, ou qui n’est pas sur le profil d’un de ses proches (eh oui à vous de banquer pour les gratteurs ! 💸)

Mais d’autres plateformes commencent à séduire grandement les streamers, comme Disney + qui est sorti en 2020 au début du 1er confinement (sacré COVID 😢), mais aussi Amazon Prime Vidéo et My Canal.

Allez moins de blabla, on va vous expliquer la rude concurrence qui existe sur les réseaux sociaux entre ces plateformes de streaming ! 🏆

Netflix France

Arrivé en 2014 en France sur un marché totalement libre de concurrence, aujourd’hui Netflix est le leader du marché mondial avec plus de 200 millions d’abonnés.🥇 

En plus d’être leader sur le marché, le géant est le leader en termes de communication face à ses concurrents. Vous le savez, Netflix est l’as des as de la communication sur les réseaux sociaux grâce à sa fabuleuse team de community managers à l’humour narquois et aux répliques mythiques. Son réseau social favori c’est bien évidement Twitter, sur lequel la plateforme compte plus de 4,4 millions d’abonnés ! Mais leurs comptes Instagram et Facebook ne sont tout de même pas délaissés. (Il faut bien toucher un maximum de personnes !)

Netflix a très bien compris comment communiquer avec sa cible majoritairement jeune sur les réseaux sociaux. La marque se veut proche d’elle, en entretenant un sentiment amical et en la divertissant. Et pour ce faire, elle n’hésite pas à utiliser un langage jeune, à reprendre des blagues, utiliser des “mèmes” et privilégier l’interaction… 

En effet, Netflix a compris qu’utiliser l’humour en suivant les tendances permettait de créer des posts susceptibles de buzzer, permettant ainsi une grosse visibilité pour les sorties sur la plateforme.🤡

💢 Zoom sur le compte Twitter Netflix France

Pour notre plus grand plaisir, la marque utilise les tons sarcastiques et moqueurs pour créer une relation d’échange et de taquinage avec ses abonnés. Et ça marche très bien ! 😈

Un tweet sur l’histoire du prank de Léna Situation réalisé par Mcfly et Carlito 🔪

💢 Sur Instagram, la marque comptabilise plus de 7,2 millions d’abonnés. Sur ce réseau la marque garde le même ton que sur Twitter mais délaisse les interactions directes, peu en adéquation avec le format d’Instagram. En revanche, on y trouve plus de recommandations de contenu et d’annonces de sorties.

Elle utilise l’outil story pour ses annonces de sorties de séries ou de films. 📣

Netflix a choisi de faire ces annonces chaque semaine et particulièrement le lundi. Pour que ses abonnés n’oublient pas de noter dans leur agenda les nouvelles sorties de la semaine ! 

Netflix utilise principalement des photos extraites de séries ou films, souvent sous forme de “mèmes” pour interagir avec ses abonnés. La marque s’est aussi très bien approprié les stories permanentes en utilisant des sujets ludiques, décalés ou drôles. Preuves à l’appuie ! 👇👇

Au niveau des nouveautés proposées sur la plateforme, Netflix utilise exclusivement les réseaux sociaux pour faire ses annonces en utilisant toujours le même modèle.

Et même en contenu vidéo !🎬

💢 Sur Facebook, Netflix France détient plus de 73,3 millions d’abonnés ! (rien que ça..) Sa communication sur ce réseau social est beaucoup moins extravagante. Le leader a cerné que le réseau est fréquenté par une communauté moins jeune et donc qu’il est judicieux d’adopter un ton un poil plus sérieux pour interagir avec eux.

💢 Ce qui vaut à Netflix sa place de leader c’est aussi et surtout son contenu original ! La marque a dépensé des sommes considérables dans la production de contenus exclusifs pour pouvoir proposer un catalogue toujours plus fourni. Et c’est un moyen coûteux mais très efficace de fidéliser sa clientèle. D’ailleurs si vous êtes un abonné Netflix, nul doute, vos séries préférées sur la plateforme sont très probablement des séries originales ! 

Netflix communique énormément et majoritairement sur ce contenu pour le mettre en avant. Voici par exemple, le teaser concocté pour l’annonce de leurs prochaines sorties avec une promesse de sortie d’un film par semaine ! 🔥 Alors si vous êtes un fan de la plateforme, ouvrez grand vos mirettes et admirez la vidéo ! 👀

Disney + France

La plateforme Disney + France a vu le jour en avril 2020 pendant le premier confinement, mais la plateforme était déjà disponible en 2019 aux Etats-Unis. Depuis son lancement en France, le nombre d’abonnés n’a cessé d’augmenter. Aujourd’hui Disney + dépasse plus de 95 millions d’abonnées dans le monde entier. A titre comparatif, Netflix a mis entre 6 à 9 ans pour réunir le même nombre d’abonnés. La plateforme a réussi en très peu de temps à se faire une place sur le marché des différentes plateformes de SVOD. Cette réussite est notamment due à la promesse de la marque d’un retour en enfance grâce à la diffusion sur de tous ses films et univers cultes.

Au niveau de sa communauté sur les réseaux, le compte français détient presque 147 000 abonnés sur Twitter, plus de 3,6 millions sur Facebook, et 270 000 abonnés sur Instagram.

Disney + France publient et alimentent ses comptes tous les jours, sans exception, pour informer sa communauté et faire la promotion de ses contenus.

💢 Que ce soit sur Facebook ou Instagram, leur communication est la même, et la marque ne fait pas de réelle différence de ton entre chaque cible. 🎯 

Les contenus publiés portent essentiellement sur les sorties.

Disney + ne souhaite visiblement pas copier le leader du marché en jouant la carte de l’humour et de l’attachement du public, mais préfère garder un ton simple et informateur. En se permettant tout de même de temps en temps des petites fantaisies…🤪

On remarque également l’utilisation des stories permanentes, un peu plus scolaire que Netflix. ⬇️

💢 Sur Twitter, Disney + France privilégie davantage les interactions directes. Mais si l’on compare avec Netflix, rien à voir ! La marque ne retweet pas ou très peu de contenu venant de ses utilisateurs et reste très “sage” dans son langage et son contenu à l’instar de ces autres réseaux sociaux. 

Amazon Prime Video

Amazon Prime Video voit le jour en 2006, et arrive en France seulement 10 après, en 2016, soit 2 ans après l’arrivée de Netflix en France. La plateforme a dû dès le départ se confronter à la grosse notoriété de son principal concurrent, présent sur le marché depuis 1997 aux Etats-Unis. 

Comme Netflix, Amazon Prime Video a rapidement compris qu’il était crucial de miser sur des contenus originaux. En conséquence, la firme américaine a décidé de créer une division baptisée Amazon Studios, en 2010. Vous connaissez probablement certaines séries originales de la plateforme telles que The man in the high castle, Homecoming, Transparent, The Boys, ou encore Undone.🎬

Malgré tous ses efforts, il y a encore 2 ou 3 ans, la plateforme avait du mal à s’imposer face au mastodonte Netflix. Mais depuis peu, Amazon Prime Video est devenu un sérieux concurrent… 🥵

Elle a notamment réussi ce challenge grâce à une politique de prix très compétitive. En effet, l’accès à la plateforme vidéo est gratuit pour tous les clients du service Prime d’Amazon. Et pour les autres, l’abonnement mensuel est de 5,99 euros avec un essai gratuit d’un mois, contre 7,99 euros par mois pour Netflix.

💢 D’un point de vue stratégie digitale, Amazon Prime Video s’est clairement inspiré de Netflix et utilise le même modèle : l’humour, surfer sur les tendances et l’INTERACTION. Comme son rival, la marque est principalement présente sur les plateformes Twitter avec 145 000 abonnés, Instagram avec 132 000 abonnés et Facebook avec 15 millions d’abonnés. Elle utilise ces interfaces pour recommander des contenus, informer son public des sorties et interagir un maximum avec ses utilisateurs. 💬

Des exemples ci-dessous !

💢 La plateforme est la seule à avoir un compte français sur Tik Tok ! Sur ce réseau, Amazon Prime Video poste essentiellement des extraits de séries et films.

Dernièrement vous avez dû entendre parler de la sortie sur la plateforme d’Un prince à New York 2 avec Eddy Murphy ! 😍 33 ans après la sortie d’Un prince à New York, la nouvelle comédie a été désignée comme le film en streaming le plus regardé au cours d’un week-end depuis l’arrivée de la pandémie. Et cet engouement n’est pas étonnant au vu de toute la communication sur les réseaux sociaux qui a été développée par Amazon Prime Video… ⬇️

My Canal

Lancé à la fin de l’année 2013, l’application myCANAL est un service permettant d’accéder à l’ensemble des contenus proposés par CANAL sur tous les  écrans connectés  tels que PC/Mac, smartphone, tablette, (iOS, Android et Windows Phone), Apple TV, Android TV, Xbox et Chromecast. Selon la formule d’abonnement CANAL, on peut  accéder à :

  • 6 chaînes CANAL+ et + de 150 chaînes en direct
  • + de 7000 programmes CANAL en replay en VF et VOST

CANAL + a choisi de sortir cette application afin de reconquérir des parts de marchés et notamment regagner des abonnements puisque depuis quelques années la chute des abonnements à la chaîne payante CANAL + est en chute libre ( et on parle pas de saut en parachute ). 📉

La stratégie du Groupe CANAL est de proposer de plus en plus de contenus sportifs mais également du contenu de fictions en streaming puisque ça été leurs principales  forces il y a quelques années. En signant un accord avec Netflix, mais aussi avec BeinSports pour sa sous-licence, la chaîne  peut ainsi diffuser la Ligue des Champions et la Ligue 1. De plus, Canal + a également signé un accord exclusif avec Disney+ permettant de proposer du contenu Disney sur leur chaîne afin de toucher un large public. 🎯

La principale force de CANAL + par rapport aux autres groupes de chaîne de télévision française c’est sa création originale

En effet, la chaîne investit massivement pour produire des séries/ films originaux, uniques et détenus par elle-même. On parle d’environ 3,2 milliards d’euros dans les contenues en 2019 dont 90 millions d’euros chaque année dans la production et réalisation de séries originales. 🎬

Parmi ces bestsellers, on peut retrouver :

  • Le Bureau des Légendes
  • Engrenages
  • Vernon Subutex
  • Mouche
  • Et bien d’autres encore …

Mais qu’en est t’il au niveau de la communication de myCANAL ?

Minute papillon, on y arrive ! 

Afin de toucher un public plus jeune mais tout simplement pour s’adapter à l’évolution rapide du numérique, myCANAL est actuellement sur les réseaux sociaux tels que:

  • Facebook avec près de 700 000 abonnés*
  • Instagram avec près de 27 000 abonnés*
  • Twitter qui comptabilise environ 55 000 abonnés*

*Ces chiffres correspondent à l’année civile 2021. 

D’un point de vue de la communication, sur l’ensemble de leurs réseaux sociaux, la stratégie de myCANAL est de publier essentiellement des posts annonçant l’ensemble des programmes de la semaine disponible sur la plateforme.

Concernant la légende de leurs contenues, la marque utilise très rarement un ton humoristique et préfère avoir un ton formel et simple afin de garder l’objectif en tête qui est d’augmenter le nombre d’abonnement sur la plateforme mère CANAL.  

Voici un exemple d’un post publié sur le compte Instagram de myCANAL. On y retrouve bien l’ensemble du  contenu qui sera disponible que ce soit du sport ou de la fiction !

Sur le compte Twitter, on retrouve les mêmes contenus que sur Instagram, à savoir le contenu qui sera disponible durant la semaine et une explication dans la légende sur un ton simple et clair. Le contenu est essentiellement le même d’un réseau social à un autre et la marque laisse peu de place à l’interaction.

Alors, d’après vous qui a la meilleure stratégie digitale ? 🤯

Sources

Cet article a été publié par Léa Boumancha, Georgia Mvumbi, Rozenn Le Cocguen, Léo Gendrot et Alexis Le Guillouzer.

Nos tips pour sortir du lot sur LinkedIn

Avec plus de 700 millions de membres dans le monde en 2020, LinkedIn est connu de tous comme étant le premier réseau social professionnel mondial. Ce réseau est avant tout perçu comme un outil de recherche d’emploi et de recrutement mais LinkedIn affirme pouvoir couvrir tous les besoins des salariés et des entreprises. Ce réseau social permet entre autres pour les entreprises, de prospecter et de générer de nouveaux clients.

Aujourd’hui, que l’on soit un professionnel en quête de nouveaux clients ou un jeune diplômé recherchant un premier travail, si on veut profiter pleinement de LinkedIn, il faut savoir se démarquer. Mais comment faire, face à des millions d’utilisateurs ?

Voici nos conseils pour vous aider à tirer pleinement profit de cette plateforme et essayer de sortir du lot !

(Source de l’image : Kinsta)

Un profil bien renseigné et soigné

Que vous soyez en recherche d’emploi ou que vous vouliez générer des leads, votre profil est le reflet de votre identité et de votre histoire. C’est une vitrine qui peut potentiellement donner envie aux autres utilisateurs de vous contacter et de faire partie de votre réseau. Il faut donc qu’il soit complet, à jour, soigné et surtout attrayant.

À noter qu’il y a 5 niveaux de profil sur LinkedIn : débutant, intermédiaire, avancé, expert et expert absolu. Être « expert absolu » signifie que vous avez renseigné toutes les blocs sur votre profil et que celui-ci est complet.

Voyons ensemble rapidement les aspects essentiels du profil à ne surtout pas négliger.

Le titre de votre profil

Votre titre doit décrire votre situation professionnelle actuelle, ce que vous faites ou recherchez, et votre domaine de compétence en maximum 120 caractères. Ayez en tête que le moteur de recherche LinkedIn fonctionne avec des mots-clés. À vous de déterminer judicieusement lesquels mettre dans votre titre, par exemple les plus recherchés par les recruteurs que vous visez (exemples : SEO, Benchmark, Web développement, …). Vous pouvez bien sûr vous aider en regardant les titres de vos concurrents et les mots-clés qu’ils utilisent.

Le résumé

Le résumé présente votre proposition de valeur. Voyez-le comme la continuation du titre dans lequel vous pouvez détailler davantage votre histoire, votre projet professionnel et vos objectifs. Attention quand même à ne pas faire une présentation à rallonge trop scolaire. Soyez synthétique et abordez les points principaux. Le plus important est de montrer votre motivation et votre valeur ajoutée.

Comme pour le titre, utilisez des mots-clés pertinents qui intéressent les interlocuteurs que vous visez.

La photo de profil et bannière

Votre photo de profil doit rester professionnelle, sobre et de bonne qualité. Mais attention à ne pas paraître trop sérieux et froid… Il est important de montrer que vous êtes avenant, souriant et motivé.

La bannière est, elle aussi, essentielle. Elle peut vous permettre d’afficher votre domaine de compétence, un univers ou une passion. L’idéal est de choisir une image qui représente le secteur dans lequel vous travaillez ou souhaitez travailler.

A éviter en général :

  • Selfie, photo trop personnelle hors contexte, photo de groupe
  • Tenue trop décontractée
  • Portrait en pied

Les expériences professionnelles, vos formations et vos compétences

Pour que votre profil soit complet, il vous reste à compléter votre parcours professionnel et formation ainsi qu’à ajouter vos compétences.

Dans la partie « expériences professionnelles », n’oubliez pas de préciser le lieu, la durée, de taguer l’entreprise et d’indiquer vos missions et votre rôle. Pour faciliter la lecture de votre profil, essayez de garder la même présentation pour chaque expérience.

Pour les compétences, on vous conseille d’en ajouter minimum 5 pour que votre profil gagne en visibilité. Choisissez intelligemment des compétences en lien avec le job que vous visez. Et comme pour les mots-clés, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil sur d’autres profils du même type que le vôtre pour vous aider.

Dans le même thème vous pouvez utiliser les recommandations pour renforcer votre profil et le rendre plus crédible auprès des recruteurs. Demandez à vos anciens professeurs, collègues, partenaires, etc… de recommander votre profil. Ce sont ces petits détails qui feront la différence.

Profil public, URL et mises à jour 

  • Assurez-vous que votre profil soit public afin que tout le monde puisse le voir apparaître.
  • Personnalisez votre URL de profil. Elle est par défaut composée de chiffres et de lettres, mais on vous conseille de la remplacer par votre nom, ou le nom de votre entreprise. Vous serez mieux référencé et donc plus facile à trouver.
  • N’oubliez pas de mettre régulièrement à jour votre profil, de rajouter des compétences, vos nouvelles formations et expériences professionnelles.

Un point pour les entreprises sur LinkedIn

Si vous êtes une entreprise ou un auto-entrepreneur, que vous souhaitez acquérir de nouveaux clients et promouvoir votre business, vous ne devez pas créer un profil mais une page professionnelle. Cette page vous permettra d’interagir avec des clients potentiels, de développer votre réseau, et de partager et publier du contenu.

(Source de l’image : Wix)

Aujourd’hui, 49,6% des entreprises de plus de 100 salariés utilisent déjà cette plateforme comme un outil marketing.

Tout comme pour un profil LinkedIn, vous devez faire attention à certains points :

  • Votre titre : comme pour le titre d’un profil, vous avez quelques mots pour décrire de manière synthétique votre activité, votre secteur et ce que vous proposez.
  • Votre présentation : elle doit expliquer grandement ce que vous faites, votre histoire, pour quel type de clients vous travaillez, votre valeur ajoutée, et la problématique à laquelle vous répondez. Cela permet au prospect de comprendre ce que vous faites, comment ça peut lui être utile et s’il peut vous faire confiance. Cette présentation est la première impression que votre prospect aura de vous, il ne faut donc pas passer à côté. D’autant plus, que la plupart des acheteurs regardent les profils des entreprises avant de commencer leur processus d’achat.
  • N’oubliez pas de renseigner les lieux sur lesquels vous intervenez, votre siège social, vos différents sites.
  • Ajoutez un lien vers votre site, votre blog si vous en avez un.
  • Respecter votre charte graphique, vos couleurs afin qu’on vous reconnaisse facilement, rapidement.
  • N’oubliez pas que, comme pour les profils LinkedIn, les mots-clés sont très importants pour les pages et qu’il faut les choisir de manière stratégique.

Quel contenu ? À quelle fréquence ?

Faire la différence et se démarquer sur LinkedIn demande beaucoup de travail et donc d’investissement en temps. Avoir un profil complet ne suffit plus aujourd’hui, il faut que vous soyez un créateur de contenu.

LinkedIn : le Facebook-pro

Aujourd’hui, LinkedIn a tout d’un réseau social classique. Vous pouvez publier, commenter, liker, suivre, partager, etc… Au fil des années, LinkedIn est en quelque sorte devenu le Facebook pro et a intégré tous ses codes et fonctionnalités. 

« C’est devenu un lieu où l’on se met en scène, quitte à entrer dans une véritable course au buzz et aux likes »


Clément Pellerin (expert des réseaux sociaux )

A ce sujet, LinkedIn a récemment inauguré de nouvelles fonctionnalités, encore une fois, très ressemblantes à celles que l’on trouve sur Facebook. Avec notamment l’arrivée des stories, une messagerie nettement améliorée et le double tap pour liker qui nous fait aussi penser aux standards d’Instagram. L’objectif de LinkedIn avec ces dernières nouveautés, est de stimuler l’engagement des internautes et de leur donner envie de se connecter plus fréquemment.

Tout ça nous amène à comprendre que pour avoir de la visibilité sur LinkedIn, il faut adapter son contenu aux caractéristiques et au format de ce type de réseaux sociaux.

Comprendre l’algorithme LinkedIn

L’algorithme de LinkedIn attribue un score de “qualité” à votre contenu avant même que les autres utilisateurs ne le voient. Pour ce faire, il juge le texte et tout ce qui y est attaché pour prédire comment il sera reçu par les utilisateurs.

Il transmet ensuite votre publication à un petit échantillon de votre public (principalement les connexions, les abonnés, les autres membres du groupe) et attend de voir s’ils s’engagent. En fonction de la façon dont ce premier “test” se déroule, l’algorithme décide ensuite de “proposer” le post à plus de personnes, ou d’arrêter de l’afficher sur la page d’accueil.

Privilégier la qualité à la quantité !

Pour vous démarquer, vous devez créer des posts de qualité. Pour chaque post, il faut que vous choisissiez un titre pertinent qui capte l’attention de votre public visé. Essayez toujours d’ajouter un visuel (image ou infographie) et n’hésitez pas à utiliser les emojis qui rendent votre contenu plus agréable et ludique. Il est essentiel aussi d’utiliser une bonne accroche en introduction de votre post afin de capter le lecteur et de lui donner envie de rester découvrir la suite.  

La dernière étape est de créer de la discussion sous votre post, d’alimenter les réactions (likes, tags, partages et commentaires). Celles-ci impacteront positivement le nombre d’impressions de votre post, ce qui signifie qu’il sera visualisé par un nombre de personnes plus conséquent.

Voici des exemples de contenus les plus populaires sur LinkedIn :

  • Partage d’articles : articles en lien avec votre recherche d’emploi, votre profession, votre secteur d’activité, articles de vos collaborateurs, etc…
  • Publier un article
  • Posts classiques : sur un projet, une question ouverte, un débat, …
  • Publication de visuels notamment les infographies
  • Vidéos (tutos, présentation, itw)

Ce que vous devez retenir, c’est qu’il est important de publier régulièrement (programmez vos posts, utilisez des plannings si besoin), du contenu de qualité en lien avec votre public cible.

Développer son réseau, sa communauté et interagir sur LinkedIn

L’espace des commentaires

Si vous voulez gagner de la visibilité sur LinkedIn, vous devez communiquer et interagir constamment avec votre réseau, ceux qui aiment et partagent votre contenu. Le lieu propice à ces interactions c’est l’espace commentaires des posts. Vous pouvez tagger d’autres membres, donner votre avis, votre expertise, ouvrir le débat, … Le plus judicieux est évidemment d’interagir sur des sujets d’actualités en lien avec votre secteur d’activité.

Les groupes LinkedIn

Un autre moyen d’interagir est d’utiliser les groupes LinkedIn. Ce sont des espaces qui permettent la discussion et l’échange sur un domaine en particulier en comité plus restreint. Ils fonctionnent de la même manière que les forums ou les groupes Facebook.

Rejoignez des groupes en lien avec votre activité ou votre recherche d’emploi. Ils vous permettront de connaître l’actualité de votre secteur d’activité, les nouveautés, les évolutions, de créer du contenu sur le sujet et d’interagir avec des personnes ciblées.

Inviter des personnes à rejoindre son réseau

Faites régulièrement des demandes de mise en relation, c’est ce qui vous permettra de constituer et d’étoffer votre réseau.

En priorité, ajoutez les personnes que vous connaissez directement :

  • Vos connaissances personnelles (amis, famille, …)
  • Vos collègues de travail (anciens et actuels), anciens camarades de classe (scolaire ou universitaire)
  • Les personnes que vous venez de rencontrer dans le cadre professionnel (évènement, conférence, salon…)

Puis, concentrez-vous sur vos objectifs en ajoutant stratégiquement, les personnes :

  • En lien avec votre recherche actuelle, vos objectifs (même secteur d’activité)
  • Appartenant aux mêmes groupes que vous
  • Déjà en relation avec vos contacts
  • Suggérées LinkedIn
  • Ayant consulté votre profil

Les moyens d’interaction pour les professionnels sur LinkedIn

Le social selling. Cette démarche a pour but d’utiliser les réseaux sociaux afin de mieux prospecter et vendre. L’intérêt de cette méthode est d’arriver à échanger directement avec vos prospects, mais avant tout, vous devez bien les identifier. Il est donc préférable de commencer par une liste des types de personnes que vous voudriez contacter : des prospects, des partenaires, des influenceurs, des connecteurs, ou des médias.

LinkedIn Sales Navigator est un autre moyen de vendre et générer des prospects sur LinkedIn. Cette formule payante (minimum 59,49€ par mois) donne accès à une multitude d’outils permettant de tirer pleinement parti du “modern selling”. L’outil Lead Builder vous permet de trouver des prospects selon différents critères que vous choisissez à partir de mots-clés, de fonction, d’entreprise etc… Cette formule permet aussi de contacter des clients en dehors du réseau via les messages InMail.

Savoir être créatif et original

Le plus efficace pour sortir du lot, que l’on soit une entreprise, un professionnel ou un salarié en recherche d’emploi, est de savoir être original et d’innover dans sa proposition de contenu. Vous devez faire appel à votre créativité !

Aujourd’hui, cette nécessité d’être innovant sur LinkedIn s’observe majoritairement à travers les candidats qui font de plus en plus appel à leur imagination dans leur recherche d’emploi. Depuis quelques années de nouveaux types de CV émergent : CV vidéo, scénarisés, alternatifs,… L’intérêt pour les candidats est évidemment d’améliorer leur visibilité sur le web et de se différencier des CV classiques qui attirent parfois peu l’attention des recruteurs.

Utiliser l’actualité pour se démarquer : Valentin Le Cam

Prenons l’exemple de Valentin, un jeune étudiant de 22 ans en 1ère année de Master Marketing à KEDGE Business School. Cet étudiant, comme beaucoup d’autres, s’est retrouvé à devoir rechercher un stage en période de confinement et de crise sanitaire. Ses recherches n’ayant pas un grand succès, il a décidé de mettre à profit sa créativité et de tirer avantage de l’actualité, afin de se démarquer.

Il y a six mois, il crée un post sur sa recherche de stage avec un visuel de lui portant un masque anti-covid. Le message : “La lutte continue, la recherche (de stage) aussi”. Aujourd’hui, sa publication a été likée 345 fois, et a été partagée plus d’une vingtaine de fois.

« Je lisais beaucoup d’articles concernant les masques et les efforts de la communauté scientifique pour trouver un vaccin, quand il m’est venu l’idée de créer un visuel me représentant masqué, accompagné d’un message faisant le rapprochement entre la lutte contre le Covid et ma recherche d’un stage »


Valentin Le Cam

Plus tard, le jeune homme a profité de la visibilité créée par son post pour ajouter à son dossier de candidature LinkedIn, une vidéo au sujet de sa passion pour le foot et en particulier, de son admiration pour le club du PSG. Sa vidéo est rapidement devenue virale et compte à l’heure actuelle plus de 17 500 vues et 668 likes. Cette vidéo lui a permis d’être contacté par le directeur commercial de son club favori.

“ Cette création est pour moi, un moyen unique de mettre en avant ma passion pour le football, ma créativité, ainsi que mes compétences. ”

Il y a un mois, Valentin annonce à son réseau à travers un nouveau post visuel, que sa créativité a porté ses fruits et qu’il vient d’intégrer Burger King France en tant qu’Assistant Chef de Projet Marketing local. À travers ce post, qui a récolté plus de 4 300 likes, il remercie son réseau et encourage les autres candidats toujours en recherche, à faire preuve de persévérance et d’originalité.

Un autre exemple de viralité : Thibaut Hébert

Un autre exemple de candidature ayant généré encore plus de viralité est celle de Thibaut Hébert, jeune homme de 24 ans. Après avoir postulé chez McDonald’s en tant que « Chargé de Communication Social Media & Brand Love » sur le site de l’entreprise, il décide de créer un post LinkedIn. Pour ce faire, il y a trois mois, il s’inspire du célèbre fast-food, pour élaborer son “CV borne”.

Sa publication de candidature sur LinkedIn a fait un énorme buzz en générant 1,8 millions de vues et plus de 33 500 likes. Sa créativité a été récompensée par la proposition d’un entretien par l’un des responsables de McDonald’s.

Ces deux exemples démontrent que votre originalité et votre créativité sont probablement vos meilleures options pour booster très rapidement votre visibilité, que vous soyez un candidat ou une entreprise. Souvent, le plus efficace est de savoir prendre des risques et d’oser sortir de sa zone de confort…

Vous avez désormais toutes les clés en main pour vous démarquer sur LinkedIn et gagner en visibilité. Alors plus de fausses excuses…

Et au boulot !

Sources

Cet article a été écrit par Georgia Mvumbi, Léa Boumancha, Rozenn Lecocguen, Léo Gendrot et Alexis Le Guillouzer